Promotion des Ă©nergies renouvelables et de l’efficacitĂ© Ă©nergĂ©tique

Les ports maritimes ont besoin d’un grand approvisionnement en énergie et sont une source de pollution atmosphérique, deux problèmes environnementaux qui peuvent être minimisés si nous utilisons des énergies renouvelables. Tenant compte de la convergence de ressources, d’infrastructures et d’installations dans les ports, les énergies marines renouvelables surgissent comme une alternative prometteuse.
PORTOS a pour but d’évaluer, de développer et de promouvoir l’utilisation intégrée de ressources énergétiques renouvelables dans les ports de l’Espace Atlantique et d’augmenter leur efficacité énergétique en établissant une feuille de route vers un secteur plus compétitif et durable.

Objectif général

Les ports maritimes ont besoin d’un grand approvisionnement en énergie et sont une source de pollution atmosphérique, deux problèmes environnementaux qui peuvent être minimisés si nous utilisons des énergies renouvelables. Tenant compte de la convergence de ressources, d’infrastructures et d’installations dans les ports, les énergies marines renouvelables surgissent comme une alternative prometteuse.
PORTOS a pour but d’évaluer, de développer et de promouvoir l’utilisation intégrée de ressources énergétiques renouvelables dans les ports de l’Espace Atlantique et d’augmenter leur efficacité énergétique en établissant une feuille de route vers un secteur plus compétitif et durable.

Domaines d’intervention

Promotion des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique.

Investissement dans des infrastructures, capacités et équipements de grandes entreprises en rapport directement avec des activités de recherche et d’innovation.

Activités de recherche et d’innovation dans des centres publics de recherche et centres de compétence, y compris la création de réseaux.

Infrastructures et processus de recherche et innovation, transfert de technologie et collaboration avec des entreprises centrées dans l’économie à faibles émissions de carbone et à la résilience au changement climatique.

Développement et promotion d’entreprises spécialisées dans la prestation de services contribuant à l’économie grâce à de faibles émissions de carbone et à la résilience au changement climatique (y compris le soutien auxdits services).

Énergies renouvelables: énergie éolienne, solaire, de biomasse, hydroélectrique, géothermique et marine. Et la recherche des énergies renouvelables (y compris l’infrastructure pour le stockage, la conversion d’énergie en gaz et l’hydrogène renouvelable).

Pour en savoir plus sur PORTOS

Quel est notre défi commun ?

PORTOS aborde le défi commun de l’Espace Atlantique en rapport avec la pression que l’industrie, l’économie et la société exercent sur l’environnement, malgré le fait de disposer de ressources naturelles en abondance. Dans ce contexte, nous nous focalisons sur le problème que les ports doivent affronter, qui sont une source de pollution atmosphérique et qui ont une haute demande énergétique, tandis que les ressources d’énergies renouvelables disponibles sur place (c’est-à-dire, l’énergie des vagues, l’énergie marémotrice, la solaire et l’éolienne en mer) ne sont toujours pas exploitées.

L’Espace Atlantique prĂ©sente une situation avantageuse par rapport Ă  d’autres rĂ©gions de l’UE, grâce au grand nombre de ressources d’énergies marines renouvelables. De fait, l’Espace Atlantique est la seconde zone transnationale pour l’énergie Ă©olienne de l’UE et nombre de ses territoires offrent des opportunitĂ©s pour l’énergie houlomotrice, marĂ©motrice et fluviale, entre autres. Nonobstant, la plupart des rĂ©gions de l’Espace Atlantique sont encore loin de disposer de capacitĂ©s significatives en ce qui concerne les Ă©nergies renouvelables, tandis que les ports (principaux centres d’activitĂ© Ă©conomique) prĂ©sentent des patrons insuffisants d’efficacitĂ© Ă©nergĂ©tique et manquent de moyens techniques et d’installations pour supporter l’installation, l’exploitation et l’entretien des stations d’énergie maritime.

Selon le programme de l’Espace Atlantique, des Stratégies RIS3 et des stratégies de l’UE en matière d’Énergie et Transport, PORTOS capitalise les avancés techniques et politiques réussies au long des dernières années pour développer des conditions favorables pour l’essor du secteur des énergies marines renouvelables, en virant vers une économie à faibles émissions de carbone. De plus, il contribue à développer des solutions techniques et de planification spécifiques et à établir des cadres de gouvernement pour la mise en place de l’efficacité énergétique et des énergies renouvelables dans les ports de l’Espace Atlantique.

Quelle est notre approche transnationale ?

La mise en place des énergies renouvelables ou des énergies marines renouvelables dans les ports est un défi qui devrait être abordé à travers un approche transnationale, de sorte à considérer les spécificités des ports de l’Espace Atlantique et à réussir des solutions plus avancées et efficaces, applicables au niveau général et ayant un haut potentiel de scalabilité, résultat de la combinaison d’efforts de plusieurs partenaires ayant une expérience différente bien que complémentaire dans la caractérisation des ressources (énergie houlomotrice, marémotrice, éolienne, etc.), dans les technologies de captage et dans leur mise en place.

De plus, l’exploitation commerciale des Ă©nergies marines renouvelables continue d’être une tâche qui met au dĂ©fi, requĂ©rant d’un Ă©norme effort technique et financier. Les concepts de conversion d’énergie houlomotrice et marĂ©motrice sont encore en train d’être dĂ©veloppĂ©s ou en cours d’optimisation et aucun d’entre eux a fait preuve encore de son hĂ©gĂ©monie technique.

De la même manière, la technologie éolienne en mer n’est pas encore mûre pour affronter les dures conditions côtières de la grande majorité des régions de l’Espace Atlantique. La collaboration entre régions et l’échange de connaissances techniques sont essentielles pour surmonter ces difficultés.

Enfin, comme chaque port prĂ©sente des caractĂ©ristiques uniques (par exemple : activitĂ©s industrielles, infrastructures ou ressources disponibles diffĂ©rentes), les Ă©ventuelles solutions d’énergies renouvelables ou d’énergies marines renouvelables diffèrent. Ainsi, pour offrir des solutions utiles en matière d’énergies renouvelables ou d’énergies marines renouvelables au système gĂ©nĂ©ral des ports de l’Espace Atlantique, il est nĂ©cessaire de capter cette variabilitĂ©, en analysant les diffĂ©rents cas pratiques et reprĂ©sentatifs dans tout l’Espace Atlantique, qui est l’un des objectifs de PORTOS : L’engagement des parties principales intĂ©ressĂ©es garantit l’obtention de rĂ©sultats tangibles pour les vĂ©ritables dĂ©fis du secteur.

Quels sont nos résultats principaux ?

Les résultats de PORTOS sont :

  1. Audit en détail de l’efficacité énergétique de trois cas pratiques des ports :
  2. Plans d’exploitation des énergies marines renouvelables et actions pilotes pour chaque cas pratique, y compris la combinaison d’énergie marines renouvelables et les technologies de conversion les plus adéquates.
  3. Feuille de route et directrices pour obtenir l’autosuffisance énergétique du système de ports de l’Espace Atlantique.
  4. Démonstrations de trois technologies hybrides pour permettre l’exploitation de ressources d’énergies renouvelables ou d’énergies marines renouvelables dans les ports d’étude ;
  5. Système de support pour la prise de décisions pour mettre en place des technologies d’énergies renouvelables ou des énergies marines renouvelables dans les ports de l’Espace Atlantique ;
  6. Preuves de concept de technologies d’avant-garde ;
  7. Actions (journées portes ouvertes / laboratoires ouverts) pour impliquer la société dans le développement des énergies marines renouvelables ;
  8. Formation et transfert de connaissances techniques aux parties principales intéressées, aux utilisateurs finaux et à la société.

Les organisations qui opèrent ou qui ont la capacité pour opérer dans le secteur des énergies renouvelables ou des énergies marines renouvelables, tels que les fournisseurs d’énergie, le secteur industriel et les agences d’énergie, bénéficieront des résultats de PORTOS. Notamment, les secteurs portuaire et de transport disposeront des connaissances en détail sur le scénario actuel pour améliorer et/ou développer leurs politiques environnementales.

Ă€ partir des rĂ©sultats obtenus, les ports qui font l’objet d’étude mettront en marche des observatoires pour appliquer les plans d’exploitation dĂ©veloppĂ©s Ă  partir des Ă©nergies marines renouvelables. La communautĂ© scientifique obtiendra de mĂŞme un bĂ©nĂ©fice direct, puisque les solutions techniques du projet seront partagĂ©es, ce qui permettra d’en discuter et de les dĂ©velopper Ă  l’avenir. Enfin, dernier Ă©lĂ©ment mais non des moindres, la sociĂ©tĂ© bĂ©nĂ©ficiera des amĂ©liorations obtenues dans l’écosystème Ă©nergĂ©tiquement durable.

Qui profitera des résultats principaux ?

• Organisations publiques nationales
• Organisations publiques régionales
• Organisations publiques locales
• Entreprises publiques
• Organisations transfrontalières
• Organisations transnationales
• Universités ou centres de recherche et d’innovation
• Centres d’éducation et de formation
• Associations de la société civile
• Réseaux et associations entrepreneuriales
• Entreprises privées

INNOVATIONS DU PROJET PORTOS

Quelles sont les nouveautés?

L’innovation principale de PORTOS est l’intégration holistique des énergies marines renouvelables dans les ports et leur combinaison avec les énergies renouvelables traditionnelles pour obtenir une combinaison d’énergies équilibrée et diversifiée fondée sur les caractéristiques de chaque port.
Trois ports représentatifs seront utilisés comme cas d’études avec plusieurs patrons de consommation énergétique et de potentiel d’énergies renouvelables et des technologies de profit de dernière génération seront développées et optimisées pour les conditions spécifiques de chaque lieu. PORTOS profite des synergies potentielles entre les énergies marines renouvelables et les ports (les ressources énergétiques, les infrastructures et les installations convergent dans un espace commun) pour aborder les problèmes des deux secteurs en même temps.

Le dĂ©veloppement des technologies de conversion intĂ©grĂ©es dans les ports aide Ă  surmonter certaines limitations des Énergies marines renouvelables, tels que les hauts coĂ»ts d’exploitation et d’entretien et l’impact environnemental. Bien que le projet se centre sur trois ports pilote pour dĂ©finir leurs plans spĂ©cifiques de mise en place et exploitation d’énergies renouvelables, un aspect innovateur de PORTOS est le dĂ©veloppement de solutions gĂ©nĂ©rales et holistiques telles l’orientation pour mettre en place les Énergies marines renouvelables et atteindre l’autosuffisance Ă©nergĂ©tique dans les ports. Les techniques de recherche les plus avancĂ©es sont utilisĂ©es (y compris les travaux dans l’ocĂ©an, les essais expĂ©rimentaux dans les bassins Ă  houle et des mĂ©thodes informatiques) pour obtenir des technologies ad-hoc pour les Énergies Marines Renouvelables et des outils d’aide Ă  la dĂ©cision. Ă€ cause du caractère intermittent des Ă©nergies marines renouvelables, la combinaison de plusieurs ressources et le dĂ©veloppement de systèmes de stockage d’énergie est nĂ©cessaire pour maximiser la production effective d’énergie, en garantissant l’autosuffisance Ă©nergĂ©tique dans les ports.